Les combattants du groupe extrémiste islamique Boko Haram auraient coupé les oreilles de plusieurs femmes lors d'une attaque nocturne contre le village chrétien de Kalagari, dans la région du Grand Nord au Cameroun, le lundi 29 juillet. 

Selon les médias locaux, les djihadistes de Boko Haram ont pris d'assaut Kalagari dans la soirée et chassé les membres du groupe d'autodéfense du village. Ils ont ensuite pris huit femmes en otage avant de couper les oreilles de certaines d'entre elles puis de les relâcher. Il n'est pas certain qu'elles aient toutes été libérées. Les femmes reçoivent actuellement des soins médicaux.

Les mêmes combattants de Boko Haram auraient attaqué Kalagari et le village de Doublé quelques jours auparavant et tué trois miliciens locaux. 

Avec Portesouvertes.fr