Mercredi, 11 decembre 2019 03:35:50

Israël a brouillé les systèmes de défense antiaérienne russe Pantsir lors de frappes aériennes en Syrie 

Il y a une explication logique à l’incapacité des systèmes de défense anti-aériens syriens à repousser les frappes aériennes israéliennes, plus tôt cette semaine, dimanche 20 novembre, et à l’inaction totale des systèmes de missiles russes Triumph S-400. L’une des principales raisons est le brouillage des radars par Israël, ce qui a été confirmé par une séquence vidéo montrant des missiles guidés Pantsir déclenchant simplement leursdétonations sans toucher leurs cibles. La vidéo a été publiée par la chaîne russe Telegram, Gallifreyan Technology.

Le ministère israélien de la Défense n’a pas fait de commentaire officiel à ce sujet. Toutefois, il convient de noter que l’armée de l’air israélienne a utilisé des missiles de croisière Delilah, conçus pour lutter contre les systèmes radar et dotés de dispositifs de brouillage de radar, ce qui confère de la crédibilité à cette théorie.

Selon les données de plusieurs sources, au moins huit missiles de croisière (sur une totalité déclarée de quarante) ont été lancés contre des cibles dans la région de la capitale syrienne. Parmi ceux-ci, seuls deux ont été abattus, ce qui démontre la très faible efficacité des systèmes de défense anti-aérienne russo-syriens.