Samedi, 28 novembre 2020 22:56:07

Une aide-enseignante chrétienne, licenciée l'année dernière pour s'être prononcée contre les influences pro-LGBT dans l'éducation de son fils, poursuit son ancien employeur pour l'équivalent d'environ 70 000 dollars.

Kristie Higgs, quarante-quatre ans, a été licenciée pour «faute grave» présumée de son travail à la Farmor's School de Fairford, une école de l'Église d'Angleterre dans le Gloucestershire, en avril dernier. 

L'ancienne assistante pastorale a été licenciée après qu'une plainte anonyme a été déposée au sujet de sa publication sur Facebook de son objection à l'utilisation de deux livres LGBT dans l'école primaire de son fils. Elle avait également exhorté des amis sur Facebook à signer une pétition s'opposant à une nouvelle politique d'éducation sexuelle obligatoire dans les écoles primaires. 

Elle a été licenciée après une audience disciplinaire au cours de laquelle on lui aurait dit de «garder votre religion en dehors de cela». Selon son équipe juridique, Higgs a été officiellement accusée par les gouverneurs de l'école de «discrimination illégale», «d'utilisation inappropriée grave des médias sociaux» et «de commentaires en ligne susceptibles de discréditer l'école et de nuire à sa réputation».

Soutenue par le Christian Legal Center, Higgs a déposé une plainte auprès du Tribunal du travail de Bristol, affirmant que son ancien employeur l'avait discriminée et harcelée «en raison de ses croyances chrétiennes».

Deux audiences auront lieu cette semaine.

«Rien n'aurait pu me préparer à ce qui s'est passé. On m'a dit que les raisons de mon limogeage n'avaient rien à voir avec mes croyances chrétiennes - cela avait tout à voir avec mes croyances chrétiennes », a soutenu Higgs dans un communiqué . «Toute cette expérience m'a brisé le cœur.»

Higgs a affirmé qu'elle avait été «punie pour avoir partagé ses préoccupations concernant les relations et l'éducation sexuelle» - des préoccupations qu'elle entretient en raison de ses croyances chrétiennes partagées par «des centaines de milliers de parents à travers le Royaume-Uni».

Christian Post / Info Média Christ