Mardi, 1 decembre 2020 04:04:10

Chaque jour sur Terre, il reste de moins en moins d'or à extraire.

Le stock souterrain de réserves de ce métal précieux est actuellement estimé à environ 50 000 tonnes, selon l'U.S. Geological Survey.

Et s'il y a une leçon à tirer des efforts stériles des alchimistes au Moyen-Âge, c'est que l'or est impossible à recréer de façon synthétique.

Cependant, diverses observations astronomiques de ces dernières années ont révélé une énorme quantité d'or en dehors de la Terre, dans l'univers.

En fait, la quantité est tellement inhabituelle que les scientifiques essaient également de trouver l'origine de cet élément depuis des années.

Un rapport publié cette semaine montre que la quantité d'or dans l'univers est bien supérieure à ce qu'elle devrait être, selon les modèles de mesure que les scientifiques ont établis.

Le rapport, publié dans The Astrophysical Journal, indique que la principale source d'or dans l'Univers connue jusqu'à présent - les collisions d'étoiles à neutrons - ne suffit pas à expliquer la quantité de métal présente sur Terre et dans l'espace.

Supernova

L'explosion d'une supernova peut être une bonne explication de l'abondance de l'or, mais elle est insuffisante.

"L'or et les autres métaux lourds sont produits à la suite de processus où beaucoup d'énergie est présente dans l'Univers. Cependant, selon les modèles actuels, ces processus ne produisent pas tout l'or que nous voyons dans l'univers aujourd'hui", explique à BBC Mundo l'astronome Chiaki Kobayashi, de l'université du Hertfordshire et responsable de la recherche.

Pour Kobayashi, l'objectif de ces études est d'obtenir des informations plus précises sur la véritable origine des "métaux lourds".

"Il ne s'agit pas seulement de l'or, qui représente beaucoup de choses dans notre vie. Il s'agit aussi du calcium, par exemple, qui a également été créé à partir d'étoiles qui explosent", précise-t-elle.

Comment l'or est-il produit dans l'univers ?

L'or est très demandé en tant qu'investissement, symbole de statut social et composant clé dans de nombreux produits électroniques.

Mais comment a-t-il été produit et comment est-il arrivé sur Terre ?

Pour former une seule particule d'or, il est nécessaire de former des noyaux atomiques composés de 79 protons et de 118 neutrons chacun.

"Cela signifie qu'il faut réaliser une fusion nucléaire qui dépasse la capacité des êtres humains. Et bien que cela se produise dans l'univers, cela n'arrive pas très souvent, et surtout, cela ne se produit pas à proximité", dit Kabayashi.

La collision des étoiles à neutrons - des corps stellaires qui sont les restes d'anciennes supernova ou de grandes étoiles - a la capacité de créer ces particules avec un plus grand nombre de neutrons que de protons.

Des lingots d'or

On estime qu'il reste encore quelque 50 000 tonnes d'or à extraire sur Terre.

De nombreuses météorites qui contenaient de l'or suite à des collisions dans l'Univers ont fini par s'écraser sur la Terre lorsque la planète était en formation.

Et c'est l'origine acceptée de la présence de l'or dans l'univers et sur notre planète jusqu'à présent. Cependant, selon les recherches de Kobayashi, il doit y avoir d'autres sources qui produisent ce que l'on appelle "l'abondance de l'or".

Mais alors, quelles sont les autres sources ?

 

"Une autre possibilité peut être l'extinction d'une supernova. On sait qu'une telle extinction peut créer beaucoup d'or pendant une courte période, mais ce n'est pas encore suffisant", déclare Kobayashi.

La scientifique explique que le modèle créé par son équipe indique que lorsqu'une supernova est sur le point de s'éteindre, même si elle est assez massive pour créer des métaux lourds, son propre processus joue contre l'expulsion de cette production dans l'espace.

"Quand les supernovas explosent, elles deviennent des trous noirs, qui finissent par absorber une grande partie de ce qu'elles ont produit", dit-il.

Ce que l'équipe de Kobayashi a établi avec certitude, c'est que si les théories selon lesquelles les collisions d'étoiles à neutrons auraient "créé une pluie d'or" étaient exactes, elles n'étaient pas concluantes.

Estrella

Les collisions d'étoiles à neutrons sont considérées comme l'une des principales origines de l'or dans l'Univers.

"Cette étude contient des mesures et des données provenant de plus de 340 articles scientifiques décrivant comment les éléments chimiques apparaissent, nous avons donc pu arriver à d'autres conclusions importantes", affirme la scientifique.

Grâce à ces données, ils ont pu expliquer la formation d'éléments comme le carbone 12 et l'uranium, entre autres.

"Par exemple, le modèle que nous avons créé a pu calculer la quantité de strontium produite par une collision d'étoiles à neutrons, qui coïncide avec les quantités dont disposent actuellement les astronomes", ajoute-t-elle.

Mais l'origine des quantités d'or existantes reste un mystère.

Qui gagnera la nouvelle course spatiale?

L'or est-il disponible ?

Le modèle créé par l'équipe de Kobayashi a servi à calculer précisément la quantité totale d'or qui existe, même si ce n'est qu'approximativement :

"Selon notre modèle, la masse d'or produite dans l'Univers au cours de ses 13,8 milliards d'années est de 4 x 10^42 kg, ce qui ne représente que 10 à 20 % de ce que l'on attend des observations dans les météorites, le Soleil et les autres étoiles proches", théorise la scientifique.

De l'or

L'or n'a pas pu être reproduit synthétiquement sur Terre.

Mais elle précise que cela se base sur les mesures que l'on peut faire de l'Univers aujourd'hui.

"L'Univers est peut-être infini (nous n'en sommes pas sûrs), mais nous savons que nous ne pouvons en voir qu'une partie. C'est pourquoi nos calculs nous donnent ce chiffre", dit-elle.

Et étant donné la future rareté de l'or sur Terre, ses recherches pourraient ouvrir la voie à l'étude de la possibilité d'accéder au métal précieux qui abonde dans l'espace.

"C'est très difficile", prévoit-elle. "Car bien que notre Soleil, par exemple, contienne une quantité importante d'or, la vérité est que beaucoup de ces collisions d'étoiles qui produisent l'or qui se trouve dans l'espace sont bien au-delà de notre portée.

 

BBC