Lundi, 28 septembre 2020 06:51:55

Un "accord global de coopération en matière militaire, de défense et de sécurité"

Téhéran va aider la Syrie à renforcer ses systèmes de défense aérienne dans le cadre d'un accord militaire conclu entre les deux pays, a annoncé mercredi la télévision d'Etat iranienne.

L'Iran est, avec la Russie, un des principaux alliés du régime du président syrien Bachar al-Assad dans la guerre qui déchire la Syrie depuis 2011.

Un "accord global de coopération militaire, de défense et de sécurité" a été signé à Damas entre le chef d'état-major iranien, le général de division Mohammad Baghéri et le ministre de la Défense syrien, Ali Ayoub, selon la télévision.

"Nous allons renforcer les systèmes de défense aérienne de la Syrie afin d'améliorer la coopération militaire entre les deux pays", a déclaré M. Baghéri cité par la télévision.

L'accord va "davantage renforcer notre volonté (...) de faire face aux pressions américaines", a-t-il encore dit.

Sur son site internet, la télévision a publié une vidéo de la signature de l'accord, qui montre un porte-parole militaire iranien lisant un communiqué conjoint sur l'accord "destiné à faire face aux dangers qui augmentent" et "au terrorisme takfiri soutenu par des puissances internationales et régionales".

Le terme takfiri, qui signifie littéralement "ceux qui lancent des anathèmes contre les personnes ne partageant pas leur idéologie", désigne en Iran les groupes jihadistes ou islamistes radicaux sunnites.

Le communiqué conjoint souligne également "la nécessité du retrait de toutes les forces armées étrangères entrées en Syrie de manière illégale".

Selon la télévision d'Etat iranienne, M. Baghéri est arrivé mardi soir à Damas à la tête d'une délégation militaire de haut-rang.

Inews24